Andy Murray “dans les mauvais livres” après que les chaussures et l’alliance aient été “volées”

Andy Murray attache son alliance à ses chaussures pendant l’entraînement

Même lorsqu’il est à des milliers de kilomètres, Andy Murray a quand même réussi à se mettre “dans les mauvais livres à la maison”.

Ce qui a commencé par une tentative de rafraîchir ses chaussures de tennis malodorantes s’est terminée par le fait qu’elles ont été “volées” – ainsi que son alliance.

“J’ai une histoire rapide pour vous pour laquelle j’ai besoin d’un peu d’aide”, a déclaré le joueur de 34 ans dans un appel sur son histoire Instagram.

Murray, se préparant à jouer à Indian Wells pour la première fois depuis 2017, a poursuivi en expliquant comment il avait laissé ses chaussures pendant la nuit sous la voiture que son équipe utilise en Californie pour essayer de les sécher après une dure journée d’entraînement.

Quand il est allé les chercher le lendemain matin, ils étaient partis. “Pas la fin du monde”, pensa-t-il en allant en acheter d’autres.

Mais le fait qu’il attache son alliance à ses lacets tout en s’entraînant et en jouant lui avait complètement échappé.

“Mon kiné m’a dit ‘où est ton alliance ?’ J’étais comme ‘oh non'”, a-t-il déclaré.

“Ma bague de mariage a également été volée, donc inutile de dire que je suis dans les mauvais livres à la maison, donc je dois la retrouver.”

« Je ne me sens pas mal d’accepter les caractères génériques »

Pendant ce temps, Murray dit qu’il ne se sent pas mal d’accepter des wildcards alors qu’il revient à Indian Wells pour la première fois depuis qu’il est numéro un mondial.

Il sera en tête d’affiche de la session de vendredi soir dans le désert californien aux côtés de la nouvelle championne de l’US Open Emma Raducanu.

Murray jouera le Français Adrian Mannarino lors de sa première apparition à Indian Wells en quatre ans.

“Je suis reconnaissant qu’ils m’aient donné l’opportunité de jouer ici”, a-t-il déclaré.

“Mais est-ce que je me sens mal à ce sujet? Non, je ne me sens pas mal à ce sujet.”

Le triple champion du Grand Chelem est actuellement en dehors du top 100 mondial et a donc fréquemment eu besoin de wildcards pour accéder aux tournois cette saison.

“Je préfère entrer par la droite, évidemment”, a ajouté Murray.

“Mais je pourrais aussi affirmer que les trois années où j’ai été blessé, j’aurais été légitimement inscrit à tous ces tournois.

“Je pense qu’après ce que j’ai traversé ces trois ou quatre dernières années, et ce que j’avais réalisé dans le jeu auparavant, je n’ai pas l’impression de devoir justifier les raisons pour lesquelles je devrais obtenir des wildcards.”

Murray, qui n’a pas encore battu un joueur du top 20 cette saison, a récemment perdu contre Stefanos Tsitsipas, Casper Ruud et le demi-finaliste de Wimbledon Hubert Hurkacz.

“J’ai également eu un certain nombre d’opportunités dans ces matches et je ne les ai pas tout à fait saisies”, a déclaré Murray, dont la forme physique s’est nettement améliorée depuis Wimbledon.

“Ils vont étouffer certaines opportunités que vous créez, mais il y a aussi eu des choses dans ces matchs que je pense certainement que j’aurais pu faire mieux.

“Je n’ai vraiment pas l’impression d’avoir été surclassé ou de n’avoir aucune chance contre eux, il y a donc des points positifs à tirer de ces pertes.”